Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 08:11

Sid Bruce, artiste aborigène

A l'occasion de la soirée de présentation de l'exposition "Corail coeur de vie" le 1er juin dernier, l'artiste aborigène Sid Bruce Short Joe a prononcé un discours très émouvant sur la problématique posée par les filets dérivants qui tuent la faune marine dans le nord de l'Australie.

Lisez son discours traduit en français ici (Pdf)
Read this speech in english (Pdf)

Retrouvez les sculptures aborigènes de Sid Bruce Short Joe

Aquarium de Paris
5 Avenue Albert de Mun - jardins du Trocadéro - Paris16
Jusqu'au 15 août 2017
Retrouvez ici la page dédiée à cette exposition

 

 

 

Repost 0
30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 14:03

Sid Bruce Short Joe

Sid Bruce Short Joe et les sculptures ghostnet : un artiste aborigène s’engage pour la défense des océans

Rencontre avec le public

Samedi 3 juin 2017 à 15h

Aquarium de Paris (jardins du Trocadéro)
5 Avenue Albert de Mun, 75016 Paris

Sid est un artiste aborigène né en 1964 non loin de Pormpuraaw (état du Queensland, Australie). Considéré par ses pairs comme un sage, Sid est respecté aussi bien pour ses connaissances érudites des légendes sacrées des différents peuples de la région que pour ses savoirs sans faille sur la faune et la flore locales.

Sid Bruce présentera au public les œuvres de l’exposition « Australie : la défense des océans » qui regroupe 28 sculptures monumentales en ghostnet réalisées à partir de débris de filets dérivant appelés « filets fantômes ».
Ces filets non biodégradables dérivent au gré des courants marins et continuent de piéger et de tuer pendant des années une faune fragilisée tout en endommageant fonds marins et récifs coralliens avant de venir s’échouer sur les plages du littoral australien.
Sid et les artistes de Pormpuraaw ont choisi de représenter des espèces dont certaines sont menacées, comme le poisson-scie qui a quasiment disparu de leur littoral, pris au piège par ces filets depuis des décennies.

Tarifs entrées :

Adultes : 20,50 €
Jeunes (13 à 17 ans) : 16 €
Enfants (3 à 12 ans) : 13 €
Enfants de – de 3 ans : gratuit
Voir tous les tarifs

Accès personnes en situation de handicap

 

Couverture

www.artsdaustralie.com/ghostnet

 

Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 13:33

(c) Pormpuraaw Art & Culture

Artiste phare de l'exposition "Australie : la défense des océans / Sculptures en ghostnet" (du 5 avril au 15 août 2017 à l'Aquarium de Paris), Sid Bruce Short Joe est un artiste aborigène né en 1964 dans la mission d'Aurukun, au nord de Pormpuraaw. Considéré par ses pairs comme un sage, Sid est respecté pour ses connaissances érudites des légendes sacrées des différents peuples de la région aussi bien que pour ses savoirs sans faille sur la faune et la flore locales.

Sid est un grand conteur. Lorsqu’il parle des légendes qui lui ont été transmises par ses Ancêtres, ses yeux brillent et on l’imagine les conter le soir autour d’un feu à un auditoire médusé.

Il doit ses vastes connaissances au fait d’avoir habité dans différents lieux du Cap York. Ainsi, s’il est habituel chez les Aborigènes vivant dans ces régions de parler 4 à 6 langues, lui en parle 9 (!). C’est une des raisons pour lesquelles il assiste le magistrat local en tant qu’interprète et médiateur. Respecté par l’administration australienne, il l’est aussi par les différents clans du Queensland qui l’invitent volontiers à leurs cérémonies. Il est également le président du comité de management de la communauté de Pormpuraaw dont il est l’un des plus éminents artistes.

Ses totems sont le requin taureau, le lézard à langue bleue et la raie-guitare maculée ou “Mundha” en dialecte kugu, une des neuf langues parlées par Sid.

Sid Bruce est réputé pour ses linogravures, ses toiles mais aussi ses sculptures en ghostnet dont une a été exposée au musée océanographique de Monaco à l’occasion de l’exposition « TABA NABA : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer” qui a attiré en 2016 510 000 visiteurs venus de plus de soixante-dix pays.

Ses connaissances sur la faune, la flore et les cultures locales ont été la source d'inspiration principale des deux livres publiés par le centre d’art de Pormpuraaw intitulés «Totems Pormpuraaw» et «Pormpuraaw Art and Culture».

L’Australian Museum de Sydney a acquis récemment une de ses sculptures.

Voir les oeuvres de Sid Bruce

Site dédié aux expositions ghostnets.

 

Australie : la défense des océans / Sculptures en ghostnet

Aquarium de Paris, 5 Avenue Albert De Mun - 75016 Paris

Standard : 01 40 69 23 23

+ d'info

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • : Stéphane Jacob, diplômé de l'Ecole du Louvre, spécialiste de l'art australien contemporain, Expert C.N.E.S. en art aborigène, a créé en 1996 la galerie Arts d'Australie · Stephane Jacob en France à Paris dans le XVIIe arrondissement.Expert en art aborigène.Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.)Membre du Comité Professionnel des Galeries d'ArtSignataire de la Charte d’éthique australienne Indigenous Art Code / www.artsdaustralie.com
  • Contact

Recherche

Liens