Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 10:17

Sculpture ghostnet

(c) Photo : MEG Genève

Cette oeuvre monumentale (180 x 400 x 200 cm) est prêtée par la galerie
Arts d’Australie • Stéphane Jacob le temps de l'exposition
"L'effet boomerang. Les arts aborigènes d'Australie"
au Musée d'ethnographie de Genève (MEG)
jusqu'au 7 janvier 2018.

La baleine franche australe est le totem du clan Mirning dont l’histoire est contée par trois soeurs : Dorcas, Elma et Verna (propos recueillis par Pam Diment).
« Jidirah la Baleine entra dans le sol et se débarrassa de sa peau pour devenir un serpent. Celui-ci fit un voyage souterrain, passa dans des cavernes et des tunnels sous la plaine de Nullarbor (Australie-Méridionale). Vous pouvez parfois entendre le souffle de la baleine à travers les trous qu’elle a créés. Lorsque Jidirah est dans les grottes, elle devient Gamba, le grand serpent qui voyage sous la plaine de Nullarbor et bien au-delà. “Jidirah et Gamba sont le même être”. Le paysage a été créé pendant le Temps du Rêve mais les créatures de cette époque de la Création sont toujours présentes et font partie de la vie des Aborigènes. Dorcas explique l’importance de la présence de la baleine dans la Grande Baie australienne. À ce titre Jidirah/Gamba a été indispensable à la formation des galeries souterraines.
Ces sites sacrés sont des endroits d’une grande importance pour le peuple Mirning qui vit dans la région de Nullarbor. Les peintures de Verna décrivent les déambulations de Jidirah venue de l’océan Austral jusqu’aux plaines arides de Nullarbor. »*
Avec l’assistance de Jessica Viersma, coordinatrice de Yalata Women et des rangers de Yalata qui ont collecté les débris marins
Un atelier de Tjutjuna Arts and Culture (septembre 2014) coordonné par Pam Diment, directrice du Centre d'art
Facilité par Ananguku Arts & Ghost Net Arts Projects - Sue Ryan et Gina Allain Initié et sponsorisé par Alinytjara Wilurara Natural Resources et Ananguku Arts Projet subventionné par l'Australia Council for the Arts, Arts South Australia & the Indigenous Visual Arts Industry Support Programme

Oeuvre collaborative de Verna Lawrie (Elder), Josephine Lennon (sur l'initiative de Jo), Margaret Argent, Ashley Sansbury, Natalie Austin, Estelle Miller, Elma Lawrie (Elder), Collette Gray, Denise Scott, Beaver Lennon, Carmel Windlass, Sophia Gibson, Dorcas Miller (Elder), Yasmin Wolf.

*Texte tiré du catalogue "L’Art des ghostnets / Vingt mille filets autour de la mer". Textes de Géraldine Le Roux. Éditions Arts d’Australie • Stéphane Jacob, Paris, 2016 : Consulter ce catalogue

+ d'info sur le site du MEG

Voir la liste des oeuvres prêtées

Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 08:54

Ken Thaiday

Nous sommes fiers de vous annoncer que Ken Thaiday Snr. vient de recevoir le prestigieux "Red Ochre Award" qui récompense un artiste indigène australien pour l'ensemble de sa carrière.

Au cours des deux dernières décennies, le travail de Ken a contribué à faire connaître l'art et la culture des îles du détroit de Torres en Australie ainsi que sur la scène internationale. Sa pratique artistique multidisciplinaire unique intègre l'art visuel et l'installation, la sculpture cinétique, la danse et la chanson qui s'imprègnent des paysages et des mythes des îles du détroit de Torres, en premier lieu son île natale : Erub (Darnly Island).

Ken est surtout connu pour ses extraordinaires «masques de danse» ainsi que pour ses coiffes traditionnelles Dari. Traditionnellement, les Dari étaient portées par les guerriers du détroit de Torres lorsqu'ils partaient en guerre. De ce fait, le Dari est un puissant symbole des Insulaires du détroit de Torres, il apparaît d'ailleurs sur leur drapeau et a acquis aujourd'hui le statut de symbole de paix et d'harmonie.

Son oeuvre a été exposé dans plus de 50 expositions en Australie et de par le monde. La dernière en date s'est tenue en 2016 au musée océanographique de Monaco où trois sculptures monumentales de Dari (réalisées en collaboration avec Jason Christopher) ont pu être admirées par plus de 500 000 visiteurs dans le cadre de "TABA NABA : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer".

Quatre sculptures articulées de la collection Arts d’Australie • Stéphane Jacob seront exposées à partir du 24 juin 2017 à Berlin au musée Bei Wu, Weissensee.

Le public français peut voir les oeuvres de Ken Thaiday dans les musées suivants :

  • Musée des Confluences, Lyon
  • AC (musée d'art contemporain), Lyon
  • Centre Culturel International Jean-Marie Tjibaou, Nouvelle-Calédonie

Visionner une interview de Ken Thaiday Snr. (en anglais) filmée par Creative Cowboy

Où trouver les sculptures de Ken Thaiday ?

Repost 0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 10:52

France 2, art aborigène

Retrouvez le reportage de Natacha Harry pour Télé Matin (France 2) sur l'exposition "Corail. Coeur de vie" qui présente notamment 28 sculptures ghostnet monumentales créées par des artistes aborigènes à partir de résidus de filets de pêche.

Voir cette vidéo sur le site de Télé Matin

Voir les sculptures ghostnet sur le site de la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob, Paris

Aller sur la page dédiée aux expositions des sculptures ghostnet aux Etats-Unis, à Genève, etc.

France 2, télématin

 

Repost 0
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 15:02

Art aborigène à Vichy

Pour fêter sa réouverture le 29 avril 2017 après plus d'un an de travaux, le Musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy propose plusieurs expositions dont "La fabrique des animaux".

L’Homme et l’Animal entretiennent des liens profonds, leurs mondes s’entremêlent.  L’animal est compagnon du quotidien, monture divine, ou encore créature fabuleuse issue de l’imagination de l’artiste…

La fabrique des animaux pose cette question : qu’est-ce qu’un animal? La réponse varie selon la culture à laquelle nous appartenons.
Toutes les sociétés construisent un univers symbolique autour de l’animal, pour expliquer le monde, ses origines et situer la place de l’homme dans la nature.

La galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob (expert en art aborigène) est fière d'avoir facilité l'intégration d'oeuvres aborigènes dans les collections de ce musée.

Musée des Arts d’Afrique et d’Asie

16 av. Thermale – 03200 Vichy

04 70 97 76 40

Visiter le site du musée

Lire le dossier de presse

Repost 0
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 09:17

Michael Norman, "Mulet", 70 x 190 x 50 cm

L'Aquarium de Paris propose aux petits et aux grands trois expositions centrées autour de la protection des coraux dans le cadre de "Corail Coeur de vie".

"Australie : la défense des Océans" présente 28 sculptures créées par des artistes aborigènes du Queensland qui ont décidé d'utiliser l'art afin d'alerter le grand public face aux dangers des filets dérivants abandonnés qui continuent de piéger et de tuer la faune marine.

Cette exposition didactique est accompagnée de panneaux pédagogiques qui expliquent comment est né en Australie un nouveau mouvement artistique, celui des sculptures en ghostnet, qui consiste à utiliser des rebus de filets afin de créer des oeuvres d'art.

Le parcours de cette exposition ludique est agrémenté par les superbes photographies et vidéos sous-marines d'Hélène Ash ainsi que des les non moins superbes dessins du street artiste Codex. Les multiples aquarium, dont certains gigantesques, contiennent de nombreuses espèces marines : requins, raies, méduses, mérous, etc.

L'Aquarium de Paris présente également au public 450 coraux repartis sur tout le long du parcours de visite dans 15 bassins avec notamment un espace dédié autour de la fluorescence des coraux.

"Corail coeur de vie" : jusqu'au 30 Septembre 2017

"Australie : la défense des Océans" : jusqu'au 15 août 2017

AQUARIUM DE PARIS

Téléchargez le dossier de presse de cette exposition-évènement en cliquant ici.

+ d'info sur le site de l'Aquarium de Paris

+ d'info sur les sculptures en ghostnet

Voir des sculptures en ghostnet

Aquarium de Paris, 5 Avenue Albert De Mun - 75016 Paris

Standard : 01 40 69 23 23

 

Repost 0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 14:12

sculpture aborigène, aquarium Paris

"Corail coeur de vie"

1er avril - 30 Septembre 2017

AQUARIUM DE PARIS

Des artistes s’engagent à l’Aquarium de Paris à travers un parcours artistique ambitieux.

Trois expositions sont présentées. Parmi elles, "AUSTRALIE : LA DÉFENSE DES OCÉANS - SCULPTURES EN GHOSTNET" est une installation de 28 sculptures monumentales créées à partir de filets de pêche dérivant abandonnés.

Téléchargez le dossier de presse de cette exposition-évènement en cliquant ici.

+ d'info sur le site de l'Aquarium de Paris

+ d'info sur les sculptures en ghostnet

Voir des sculptures en ghostnet

Aquarium de Paris, 5 Avenue Albert De Mun - 75016 Paris

Standard : 01 40 69 23 23

 

http://www.artsdaustralie.com/pdf/CP-aquarium-sculptures-ghostnet-aborigene.pdf

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 15:28

"Marking the Infinite: Contemporary Women Artists from Aboriginal Australia "

du 28 janvier au 7 mai 2017

Patricia and Phillip Frost Art Museum Florida International University, Miami

Art aborigène

Cette exposition itinérante aux Etats-Unis réunis les oeuvres de neuf grandes artistes aborigènes : Nonggirrnga Marawili, Wintjiya Napaltjarri, Yukultji Napangati, Angeline Pwerle, Carlene West, Regina Pilawuk Wilson, Lena Yarinkura, Gulumbu Yunupingu, et Nyapanyapa Yunupingu. Soixante-dix oeuvres sont ainsi exposées et montrent qu'aucun média contemporain n'échappe à l'art aborigène contemporain : peinture sur toile, sur papier ou sur écorce mais aussi installations de sculptures ou encore vidéos.

Cet énième évènement dédié à l'art aborigène aux Etats-Unis montre combien cet art ne cesse de fasciner les amateurs et novices aux quatre coins du monde.

Cette exposition déjà montrée au Newcomb Art Museum à la Nouvelle-Orléans en 2016 est visible actuellement à Miami et sera ensuite visible au Scottsdale Museum of Contemporary Art, Scottsdale (Arizona) puis au Nevada Museum of Art, Reno, (Nevada), au Phillips Collection, Washington, et s'achèvera en 2019 au Museum of Anthropology, à la University of British Columbia, Vancouver, au Canada.

Un très beau catalogue - non disponible en France à ce jour - a été publié à cette occasion sous la direction d'Henry Skerritt qui avait écrit pour les éditions Arts d'Australie • Stéphane Jacob le premier catalogue monographique dédié à l'oeuvre de Nyilyari Tjapangati.

Voir des peintures aborigènes.

Voir les photographies de l'exposition qui s'est tenue au Newcomb Art Museum.

Repost 0
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 16:03

L'AAMU présente à partir du 22 janvier 2017 sa nouvelle exposition : Tracking Memories.

+ d'info sur le site du musée.

Repost 0
Published by Art Aborigène Australie - dans art aborigène contemporain AAMU exposition Utrecht
commenter cet article
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 13:19
Des expositions en France et en Australie sur sur l’incroyable expédition Baudin (1800-1804)

L’art au service de la science : retour sur l’incroyable expédition Baudin (1800-1804)

Un excellent article sur l'expédition de Nicolas Baudin en Australie (1800-1804).

Retrouvez l'article ici.

L'exposition est à voir à l'ambassade d'Australie :

  • L'oeil et la main
  • 4 rue Jean Rey 75015 Paris
  • du 27 juin au 30 août 2016
  • 09h-17h
  • Entrée Libre

amis_de_nicolas_baudin@hotmail.com

Repost 0
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 12:07
Taba Naba : une vidéo sur la génèse de l'installation de sculptures Ghost Nets, musée océanographique de Monaco

« Ocean Life - Installation de sculptures en filets de pêche Ghost Nets » regroupe plus de trente oeuvres représentant des animaux marins que l’on retrouve souvent piégés dans des filets de pêche abandonnés ou perdus volontairement : tortues, requins, dugongs, crocodiles, baleines.
Ces filets également appelés « filets fantômes » ou « ghost nets » sont à la base d’un mouvement artistique permettant de prendre conscience des conséquences catastrophiques causées par cette pollution, non seulement sur l’environnement marin mais également sur les moyens de subsistance des peuples de la mer. Pour ces communautés, nombre de ces animaux ont une valeur totémique.
La pollution des océans met ainsi en danger la culture de ces peuples.

Voir le site dédié à l'exposition

Voir la 1ère partie de la vidéo

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • : Stéphane Jacob, diplômé de l'Ecole du Louvre, spécialiste de l'art australien contemporain, Expert C.N.E.S. en art aborigène, a créé en 1996 la galerie Arts d'Australie · Stephane Jacob en France à Paris dans le XVIIe arrondissement.Expert en art aborigène.Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.)Membre du Comité Professionnel des Galeries d'ArtSignataire de la Charte d’éthique australienne Indigenous Art Code / www.artsdaustralie.com
  • Contact

Recherche

Liens