Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2021 2 27 /04 /avril /2021 13:14
Exposition au National Maritime Museum, Sydney

Alick Tipoti est l'un des artistes australiens les plus respectés de sa génération. Vivant sur son île natale de Badu dans le détroit de Torres (Queensland) il a dédié sa carrière à représenter les mythes de son peuple à travers la sculpture et la linogravure. Ses oeuvres ont été exposées en Australie aussi bien qu'à New-York, Londres, Berlin, en France, dans les pays du Pacifique et récemment à Monaco en 2016 dans le cadre de l'exposition "TABA NABA", pour laquelle l'artiste a réalisé une oeuvre monumentale de 550m2 habillant le toit du musée océanographique de Monaco. Voir le timelapse de l'installation

En 2017-2018 une de ses oeuvres a été projetée sur l'opéra de Sydney. Voir la vidéo ici.

Le National Maritime Museum (Sydney) propose une exposition rétrospective de son oeuvre -  jusqu'au 31 janvier 2022 dans laquelle les visiteurs peuvent admirer ses oeuvres les plus marquantes réalisées au fil d'une carrière de 25 ans qui ont intégré les collections de nombreuses institutions publiques de par le monde :

• British Museum, Londres
• Kluge Ruhe Aboriginal Art Collection, University of Virginia, Charlotesville, Etats-Unis
• Musée des Confluences, Lyon
• Centre Culturel Tjibaou, Nouméa, Nouvelle-Calédonie
• Museum of Contemporary Art, Sydney
• Australian National Maritime Museum, Sydney
• Cambridge Uiversity Museum, Cambridge
• National Gallery of Australia, Canberra, Australie
• National Museum of Australia, Canberra, Australie
• Art Gallery of Western Australia, Perth, Australie
• Queensland Art Gallery, Brisbane, Australie
• Arts Centre, Melbourne
• Australian Museum, Sydney
• Collection SAS le Prince Albert II de Monaco
• Museum and Art Gallery of the Northern Territory, Darwin, Australie
• Parliament House, Wellington, Nouvelle-Zélande
• Belau National Museum, Republic of Palau
• Melbourne City of Art Council, Australie
• Queensland University of Technology, Brisbane, Australie
• Cairns Regional Art Gallery, Cairns, Australie
• Canberra School of Arts, Australian National University
• Parliament House, Canberra
• Torres Strait Regional Autorithy, Thursday Island, Australie
• Griffith University, Brisbane, Australie
• Gold Coast City Art Gallery, Surfers Paradise, Australie

Visiter la page de l'exposition

Voir les oeuvres d'Alick tipoti

"Kisay Dhangal", une oeuvre créée pour l'exposition TABA NABA (Musée Océanographique de Monaco, 2016) et exposée en ce moment au National Maritime Museum jusqu'en 2022

Voir le vidéo de la création de cette oeuvre

Partager cet article
Repost0
3 mars 2021 3 03 /03 /mars /2021 14:10
Sculpture ghostnet

Les ghostnets sont des filets de pêche qui ont été accidentellement perdus, abandonnés ou tout simplement jetés à la mer. Ils parcourent les océans entrainés par les courants marins et les marées, continuant ainsi à piéger la faune marine. On les appelle ghostnets - « filets fantômes » - car c’est comme s’ils continuaient de pêcher, manipulés par des mains invisibles. Ils piègent de nombreuses créatures marines et des poissons jusqu’à ce qu’ils soient rejetés sur les côtes. Ils peuvent également rester accrochés aux récifs, ce qui détruit les coraux. Parfois, lorsqu’ils sont enfin échoués sur les plages, la marée haute les ramène de nouveau en pleine mer où ils continuent leurs pérégrinations. Ces filets fantômes représentent un très gros problème, notamment à la pointe nord de l’Australie où ils perturbent également la vie des communautés aborigènes et insulaires du détroit de Torres qui s’y trouvent car leurs cultures et leurs vies sont intrinsèquement liées à la mer.

Un mécène décida en 2008 d’inciter les Aborigènes vivant sur les côtes nord du Queensland à créer des œuvres à partir de ces filets afin de sauvegarder la faune marine, mais également de permettre aux artistes d’utiliser un nouveau média qui ne soit pas acheminé vers eux par voie terrestre mais qu’ils puissent collecter eux-mêmes comme leurs ancêtres le faisaient avec les matériaux trouvés dans leur environnement proche.

C’est tout d’abord aux artistes de la communauté d’Aurukun que fut proposé ce nouveau média car ces hommes et ces femmes étaient spécialisés dans le tissage d’œuvres qu’ils réalisaient jusqu’alors à l’aide de fibres végétales. Les artistes furent enthousiasmés par ce matériau car il a l’avantage d’être très coloré. Depuis lors, des artistes de différents centres du détroit de Torres jusqu’aux côtes de la Terre d’Arnhem à l’ouest ont rejoint ce mouvement, rivalisant d’inventions.

 Ce projet a permis au public australien d’être sensibilisé aux graves problèmes environnementaux que causent les ghostnets. Des oeuvres faites de ghostnets font maintenant partie des collections de certains des plus grands musées australiens et sont exposées dans des galeries d’art.

Grâce aux dizaines d’artistes qui utilisent les rebuts de filets de pêche mais également des designers qui essaient de les utiliser comme matière première, ce sont des dizaines de tonnes de déchets qui ont été enlevées de la mer.

L’exposition “TABA NABA : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer” qui s’est tenue au musée océanographique de Monaco, du 23 mars au 30 septembre 2016, et a attiré 550 000 visiteurs venus de plus de soixante-dix pays, a rendu célèbre le centre d’art d’Erub Arts dont les artistes ont créé près de cinquante sculptures (dont celle-ci) pour l’installation “Ocean Life”.

 Cette œuvre d’Emma Gela qui représente une seiche est une ode à la faune marine des environs de son île.

Voir cette oeuvre sur le site de la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob, expert en art aborigène et insulaire du détroit de Torres.

Voir d'autres sculptures ghostnet

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 12:00
Nouvelle édition - les jeudis de l'art aborigène

Nouvelle édition - les jeudis de l'art aborigène

En 2021, la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob vous propose un nouveau RDV virtuel!


Les " JEUDIS DE L'ART ABORIGENE ", c'est une conférence en ligne gratuite, consacrée à l'art aborigène d'Australie, chaque premier jeudi du mois !


Ces visioconférences animées par Stéphane Jacob-Langevin sont des formats thématiques, suivis d'un temps d’échange. L'occasion de s'évader dans le Temps mythique du rêve et d'apprivoiser les oeuvres d'artistes aborigènes et insulaires du détroit de Torres.

LE PROGRAMME :

Jeudi 04 Février 2021 - Voyage au Temps du Rêve

12 h - 13 h : Introduction à l’art aborigène (1 heure)
18 h - 19 h : Introduction à l’art aborigène (1 heure)

Jeudi 4 Mars 2021 - Cartographier le Monde : la Peinture du Désert


12 h - 13 h : La peinture du Désert (1 heure)
18 h - 19 h : La peinture du Désert (1 heure)

Jeudi 01 Avril 2021 - L’Abstraction lyrique d’Abie Loy Kemarre


12 h - 12 h 30 : Abie Loy Kemarre (30 min)
18 h - 18 h 30 : Abie Loy Kemarre (30 min)

Jeudi 06 Mai 2021 - Dennis Nona & la Gravure du Détroit de Torres (Visioconférence reportée)


12 h  - 12 h 30 : Dennis Nona (30 min)
18 h  - 18 h 30 : Dennis Nona (30 min)

Jeudi 03 Juin 2021 - Les Ghostnets & la Protection des Océans (Visioconférence annulée)

12 h - 12 h 30 : Les Ghostnets (30 min)
18 h - 18 h 30 : Les Ghostnets (30 min)

Jeudi 01 Juillet 2021 - Les Esprits de la Terre d'Arnhem (Visioconférence annulée)

12 h - 12 h 30 : Les sculptures Mimihs et les écorces (30 min)
18 h - 18 h 30 : Les sculptures Mimihs et les écorces (30 min)

Inscrivez-vous dès maintenant, en précisant le jour et l’horaire* de la conférence à laquelle vous souhaitez participer : sj@artsdaustralie.com

*Pour permettre au plus grand nombre de suivre ce cycle de visioconférences, nous organisons la même conférence à deux horaires de la journée. Nous vous demanderons donc de choisir un créneau horaire par date.

Merci de noter qu'aucun enregistrement ou replay de ces visioconférences ne seront disponibles.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 14:54
Visioconférences "Les jeudis de l'art aborigène"

Visioconférences "Les jeudis de l'art aborigène"

La galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob propose un nouveau rendez-vous    hebdomadaire.

Dans le cadre des " JEUDIS DE L'ART ABORIGENE " découvrez chaque semaine une conférence en ligne gratuite, dédié à l'art aborigène d'Australie.

Ces visioconférences animées par Stéphane Jacob-Langevin sont des formats thématiques, suivis d'un temps d’échange.

L'occasion de replonger dans le Temps mythique du rêve et de découvrir le travail d'artistes aborigènes et insulaires du détroit de Torres.

LE PROGRAMME :

Jeudi 12 Novembre 2020 - Voyage au Temps du Rêve
12 h - 13 h : Introduction à l’art aborigène (1 heure)

Jeudi 19 Novembre 2020 - Voyage au Temps du Rêve
18 h - 19 h : Introduction à l’art aborigène (1 heure)

Jeudi 26 Novembre 2020 - Cartographier le monde : la peinture aborigène du désert
12 h - 12 h 30 : La peinture du Désert (30 min)

18 h - 18 h 30 : La peinture du Désert (30 min)

Jeudi 3 Décembre 2020 - L’Abstraction lyrique d’Abie Loy Kemarre
12 h - 12 h 30 : Abie Loy Kemarre (30 min)

18 h - 18 h 30 : Abie Loy Kemarre (30 min)

Jeudi 10 Décembre 2020 - Alick Tipoti & la gravure du détroit de Torres
12 h  - 12 h 30 : Alick Tipoti (30 min)

18 h  - 18 h 30 : Alick Tipoti (30 min)

Jeudi 17 Décembre 2020 - Le chant des pistes de Dorothy Napangardi
12 h - 12 h 30 : Dorothy Napangardi (30 min)

18 h - 18 h 30 : Dorothy Napangardi (30 min)

Inscrivez-vous dès maintenant, en précisant le jour et l’horaire de la conférence à laquelle vous souhaitez participer : sj@artsdaustralie.com

Partager cet article
Repost0
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 14:37
art aborigène
Cette affiche reproduit une oeuvre de Walala TJAPALTJARRI, "Tingari Cycle" (c)Walala TJAPALTJARRI/www.artsdaustralie.com

ARTS D’AUSTRALIE

Bibliothèque Louis Lansonneur
Rue Martin Luther King - La Glacerie
50470 Cherbourg en Cotentin

Du 25 février au 10 avril 2020
Entrée libre

La Bibliothèque Louis Lansonneur à Cherbourg en Cotentin présente une exposition d’art aborigène.
Cette exposition permettra au public de découvrir les multiples facettes d’un art fascinant.

La plupart des artistes aborigènes et insulaires australiens créent des œuvres afin d’honorer les légendes sacrées qui leur ont été transmises par leurs aïeux. Pour ce faire, ils utilisent des motifs parfois plurimillénaires. Pourtant, ces arts n’ont cessé d’évoluer au contact des cultures asiatiques et occidentales par le biais de nouveaux médiums (toile, peinture sur toile, estampe, vidéos, etc.) tout en gardant un style reconnaissable entre tous.
 
Si en Europe les expositions font généralement la part belle aux magistrales peintures pointillistes des artistes vivant dans le désert, cet événement présentera au public tous les autres styles artistiques émanant de communautés réparties sur un territoire grand comme l’Europe.
 
Les œuvres sont prêtées par la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob.
Spécialiste de l’art contemporain australien, en particulier de l’art aborigène et de l’art des Insulaires du détroit de Torres, Stéphane Jacob-Langevin a fondé sa galerie en 1996 et est aujourd’hui reconnu comme l’une des références européennes en la matière, tant par les collectionneurs que par les grands musées.
Stéphane Jacob-Langevin s’est vu décerner le 12 novembre 2018 la médaille de Membre Honoraire (AM) de la division générale de l’Ordre d’Australie par S.E. Sir Peter Cosgrove pour ses services rendus à la promotion de l’art et des artistes aborigènes australiens. Il a également été nommé Chevalier de l’Ordre du Mérite Culturel de la Principauté de Monaco par S.A.S. le Prince Albert II le 18 novembre 2019.

Où trouver des oeuvres aborigènes ?

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 10:29

Interviewé par Casoar (association et blog consacrés aux arts, à l’anthropologie et à l’actualité de l’Océanie), Stéphane Jacob-Langevin est revenu sur l’histoire de la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob dont il est le directeur-fondateur ainsi que sur les éditions 2019 de Parcours des Mondes et de la Biennale de Paris auxquelles il a prit part.
Lire l'article ici.

Pour retrouver toutes les actualités de la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob c'est ici.

Voir le portfolio de la galerie (art aborigène et insulaire du détroit de Torres, Queensland)

casoar, océanie, australie
Stéphane Jacob-Langevin, art aborigène

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2019 4 21 /03 /mars /2019 11:41

La galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob prête deux sculptures de Ken Thaiday Snr. à l'Abbaye St André, Centre d’art contemporain

Communiqué de presse de l'exposition :
"Dans son rapport à l’animal, l’homme cherche à définir sa singularité, la nature de ce qui constitue le fond de son identité. Ces contacts multiples, parfois marqués par la promiscuité, sont à la fois inévitables et nécessaires. Il ne peut ignorer, ni se passer de cette relation vitale. De l’insecte au mammifère, en englobant les poissons et les oiseaux, du minuscule au gigantesque, du familier à l’exotique, l’animal interpelle l’humanité sur la place qu’elle imagine être la sienne dans le monde.

Cette exposition rassemble des artistes qui utilisent différents médiums et techniques tels que : la peinture, le dessin, la céramique, la sculpture, la photographie, la vidéo, mais aussi le moulage ou la taxidermie.

Elle est présentée dans le cadre de "PolyFaune" - 16e édition du festival Les Printemps de Haute-Corrèze, dédié cette année à la faune."

jusqu'au 17 juin 2019

Abbaye St André
Centre d’art contemporain
Place du Bûcher
19250 Meymac
Tél. : 05 55 95 23 30

+ d'info

Ken s'est vu décerner en 2017 le prestigieux "Red Ochre Award" qui récompense chaque année un artiste indigène australien pour l'ensemble de sa carrière. Lire notre article sur le sujet

Où voir des oeuvres de Ken Thaiday Snr. ?

Ken THAIDAY Snr., "Trevally fish with Landscape", acrylique sur contreplaqué, plume, ficelle, 52 x 106 x 25 cm, 2006
Partager cet article
Repost0
7 février 2019 4 07 /02 /février /2019 11:16
peinture aborigène, sculpture Mimih, Antony, IDF
Exposition d'art aborigène australien et insulaire du détroit de Torres

Dans le cadre d' "Ouverture sur le monde", la Maison des Arts à Antony invite pour la première fois le public à découvrir du 13 février au 31 mars 2019 une exposition dédiée aux arts aborigènes et insulaires d'Australie.

La galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob a prêté à cette occasion 45 oeuvres provenant de la plupart des régions australiennes. L'Ambassade d'Australie prête pour sa part des oeuvres rares datant des années dix-neuf-cent-soixante-dix.

Cette exposition permettra ainsi aux novices aussi bien qu'aux connaisseurs d'apprécier la richesse et la diversité des oeuvres créées par les artistes de cette île-continent.

MAISON DES ARTS
Parc Bourdeau - 20 rue Velpeau
92160 ANTONY
01 40 96 31 50
Site

ENTRÉE LIBRE
Du mardi au vendredi 12h-19h / Samedi et dimanche 14h-19h
Fermé les jours fériés

VERNISSAGE MARDI 12 FÉVRIER 2019 À PARTIR DE 19H00.
Télécharger l'invitation

Station Antony RER B

Où trouver des oeuvres d'art aborigène et insulaire du détroit de Torres ?

Partager cet article
Repost0
28 août 2018 2 28 /08 /août /2018 15:11
Documentaire, alick Tipoti, Badu Island, Laurie Nona
Documentaire sur le détroit de Torres

ISLAND STORIES: LISTENING TO THE PEOPLE OF THE TORRES STRAIT

Dans le cadre de l'exposition sur les artistes du détroit de Torres présentant le travail d'Alick Tipoti et de Ken Thaiday Snr., découvrez le documentaire réalisé par Phil Cairney à voir sur VIMEO

+ d'info sur l'exposition

Partager cet article
Repost0
15 mars 2018 4 15 /03 /mars /2018 10:36
Peinture aborigène, pointillisme, australie
L'art aborigène à Art Paris Art Fair

L'art aborigène à Art Paris Art Fair 2018, Grand Palais, stand A2

L'art aborigène contemporain et l'art des Insulaires du détroit de Torres seront à l'honneur sur le stand de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob qui présentera plus de 80 oeuvres.

Du jeudi 5 au dimanche 8 avril 2018
Art Paris Art Fair 2018
Grand Palais - Paris 8ème
Stand A2

Horaires :
Jeudi 5 avril de 11h30 à 20h
Vendredi 6 avril de 11h30 à 21h
Samedi 7 avril de 11h30 à 20h
Dimanche 8 avril de 11h30 à 19h

Vous trouverez sur notre stand des peintures pointillistes du désert central, des sculptures ghostnet des artistes d'Erub, des estampes d'Alick Tipoti et Dennis Nona, des sculptures Mimih de Maningrida, etc.

+ d'info sur le site d'Art Paris Art Fair

Peinture aborigène pointilliste
Polly KNGALE, "Rêve de prune sauvage"

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • : Stéphane Jacob, diplômé de l'Ecole du Louvre, spécialiste de l'art australien contemporain, expert C.N.E.S. en art aborigène, a créé en 1996 la galerie Arts d'Australie · Stephane Jacob en France à Paris dans le XVIIe arrondissement. Expert en art aborigène. Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.) - Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art - Officier honoraire de l’Ordre d’Australie Retrouvez-nous sur www.artsdaustralie.com
  • Contact

Recherche

Liens