Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 09:57
Sculpture aborigène, Queensland, Australie
Sculpture aborigène, Queensland, Australie

Retrouvez toutes les informations et télécharger gratuitement le catalogue ici.

Voir les sculptures Bagu

La galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob vous reçoit jusqu'au dimanche 11 septembre de 11h à 20h (entrée libre)

à la galerie Seine 51 (51 rue de Seine, Paris 6)

pour vous présenter sa nouvelle exposition : "My Country" dédiée à l'art aborigène.

Voir une sélection des oeuvres exposées

Repost 0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 13:30
Art aborigène au Parcours des Mondes, Paris, du 6 au 11 septembre 2016

Voir une sélection des oeuvres exposées

Télécharger l'invitation

Le samedi 10 septembre à 17h, Jane Raffan présentera le catalogue qu'elle a écrit sur les Bagu pour les éditions Arts d'Australie • Stéphane Jacob à l'occasion de l'exposition
"TABA NABA : Australie, Océanie, Arts des peuples de la mer"
au musée océanographique de Monaco
jusqu’au 30 septembre 2016.

Repost 0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 09:09
"Taba Naba" : retrouvez tous les articles de presse et vidéos

Dans le cadre de "Taba Naba", Stéphane Jacob est commissaire scientifique et chargé de projet du volet d'exposition :
"Australie : la défense des océans au coeur de l'art des Aborigènes et des insulaires du détroit de Torres"

jusqu'au 30 septembre 2016

Musée océanographique de Monaco

Retrouvez ici tous les articles de presse et vidéos portant sur cette exposition (Beaux-Arts magazine, Point de Vue, Connaissance des Arts, Le Parisien, Télématin, Nice Matin, Monaco Matin, The Australian, etc.).

Site dédié à l'exposition (photos des oeuvres, publications, guide de l'exposition, etc.)

Repost 0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 10:49
TABA NABA : un catalogue sur les sculptures aborigènes exposées au musée océanographique de Monaco

Bagu : Matter and Spirit in Rainforest Country. L'esprit de la forêt tropicale. Queensland, Australia / Australie

Texte : Jane Raffan

Les Bagu étaient à l’origine des planchettes à feu composées de deux parties, le Bagu (corps) et le Jiman (bâtonnet). Ces objets avaient une valeur sacrée en raison des pluies diluviennes qui s’abattent régulièrement dans cette région tropicale. Ils étaient transportés au gré des déplacements par ce peuple nomade. Les femmes n’avaient pas le droit des les manipuler, seul un homme désigné par le groupe avait la charge exclusive du feu et devait faire en sorte que celui-ci ne s’éteigne jamais, car le bois environnant était la plupart du temps humide.
Outre la cuisson des aliments, le feu servait à se réchauffer, confectionner des armes et était au centre des cérémonies. Il permettait également de renforcer les liens sociaux tout comme les sources d’eau dans les zones arides.
Les Aborigènes du Queensland donnèrent à ces planchettes une forme anthropomorphe en hommage à l’esprit du feu – Chikka-bunnah – qui, selon la légende, lançait des bâtons (jiman) en flamme à travers le ciel. Si autrefois on utilisait exclusivement le bois pour les réaliser, les artistes de ce centre d’art qui expérimentent sans cesse de nouvelles techniques ont réalisé à l’occasion de « Taba Naba : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer », au musée océanographique de Monaco, des sculptures en utilisant des matériaux collectés dans les environs de leur communauté.
Malgré les distances qui séparent les nombreux peuples aborigènes et leurs différences culturelles, ceux-ci sont unis par une même capacité à créer des oeuvres éminemment contemporaines à partir d’un substrat religieux dont les origines remontent à plusieurs millénaires.

Voir ce catalogue en ligne (Pdf)

Voir les sculptures Bagu

Voir la page dédiée aux oeuvres créées pour le musée océanographique de Monaco

Repost 0
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 09:34
TABA NABA : le hors-série de Beaux-Arts magazine dans les kiosques

Découvrez le hors-série de Beaux-Arts magazine sur

"TABA NABA : Australie, Océanie, arts des peuples de la mer"

Une exposition au musée océanographique de Monaco

Cliquer ici.

Repost 0
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 12:07
Taba Naba : une vidéo sur la génèse de l'installation de sculptures Ghost Nets, musée océanographique de Monaco

« Ocean Life - Installation de sculptures en filets de pêche Ghost Nets » regroupe plus de trente oeuvres représentant des animaux marins que l’on retrouve souvent piégés dans des filets de pêche abandonnés ou perdus volontairement : tortues, requins, dugongs, crocodiles, baleines.
Ces filets également appelés « filets fantômes » ou « ghost nets » sont à la base d’un mouvement artistique permettant de prendre conscience des conséquences catastrophiques causées par cette pollution, non seulement sur l’environnement marin mais également sur les moyens de subsistance des peuples de la mer. Pour ces communautés, nombre de ces animaux ont une valeur totémique.
La pollution des océans met ainsi en danger la culture de ces peuples.

Voir le site dédié à l'exposition

Voir la 1ère partie de la vidéo

Repost 0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 13:04
Le musée du quai Branly fête ses 10 ans !

Pour célébrer ses 10 ans, le musée du quai Branly propose une programmation exceptionnelle, festive et gratuite en continu du samedi 25 au dimanche 26 juin 2016, soit plus de 30 heures d’ouverture non-stop.

Profitez-en pour découvrir ou redécouvrir les collections exceptionnelles d'art aborigène du musée.

Avant ou après votre visite, montez en haut de la Tour Eiffel et admirez, sur le toit du musée, l'extraordinaire "Rêve du Barramundi" de Lena Nyadbi : voir cette oeuvre

Stéphane Jacob est heureux d'accompagner le Musée depuis sa création par sa contribution à la Société des Amis et au Cercle Levi-Strauss.
Si vous aussi vous souhaitez apporter votre soutien au musée, devenez Ami ! + d'info

Repost 0
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 09:46
La forêt humide, origine des Bagu, les sculptures aborigènes exposées dans le cadre de Taba Naba

Bagu, une installation de sculptures aborigènes à voir sur le parvis du musée océanographique de Monaco jusqu'au 30 septembre 2016.

Les artistes aborigènes du Girringun Aboriginal Art Centre (Cardwell, Queensland) expérimentent sans cesse de nouvelles techniques et ont réalisé à l'occasion de "Tab Naba" des sculptures en utilisant des matériaux collectés dans les environs de leur communauté.
Voici une photo qui illustre à merveille la beauté des lieux.

Voir la page dédiée à l'installation Bagu

Voir les Bagu de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

(c) Photo : Laetitia Orsel-Loas

(c) Photo : Laetitia Orsel-Loas

Repost 0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 08:20
Alick Tipoti, artiste du détroit de Torres, Queensland, Australie

Alick Tipoti a réalisé deux oeuvres à l'occasion de l'exposition "Australie : la défense des océans au coeur de l'art des Aborigènes et des insulaires du détroit de Torres" qui se tient jusqu'au 30 septembre 2016 au musée océanographique de Monaco.

Voir "Kisay Dhangal"

Voir "Sowlal"

"Alick Tipoti est l'un des plus célèbres artistes des îles du détroit de Torres, largement reconnu pour sa contribution à la promotion et au renouveau du patrimoine culturel, des traditions et de la langue de ces îles. À travers son art, il explore la cosmologie traditionnelle et raconte comment culture orale, musique, danse et arts visuels s'interpénètrent pour nous livrer des connaissances fondamentales sur l'environnement marin, essentielles à la survie des peuples. Depuis toujours, l'art joue un rôle crucial au sein des cultures orales de la région, où la mémoire collective repose traditionnellement sur des formes d'expression culturelles plutôt que sur l'écriture.

Dans les cultures des îles Zenadh Kes (nom vernaculaire des îles du détroit de Torres), toutes les formes artistiques s'articulent et contribuent à consolider, à
travers de multiples expériences sensorielles, un savoir précieux sur l'art de vivre des îles, ressource essentielle au bien-être et à la pérennisation de la communauté et de l'environnement. L'art d'Alick Tipoti régénère ce savoir multidimensionnel et nous révèle la part tangible de connaissances océanographiques qu'il recèle."

(extrait du livre Alick Tipoti - Ken Thaiday Snr. - Brian Robinson. Torres Strait Islands / Îles du détroit de Torres (Queensland, Australia / Australie). Ecrit par Sally Butler. Éditions Arts d’Australie • Stéphane Jacob, Paris. Parution juin 2016)

Alick Tipoti est représenté par la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob. Voir ses oeuvres ici.

Repost 0
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 13:46

+ d'info

Ken Thaiday Snr. in collaboration with Jason Christopher / Ken Thaiday Snr. en collaboration avec Jason Christopher, "Torres Strait and Erub Eastern Island Dari Headdresses", aluminium, flat bar, aluminium tube, stainless steel, perspex, 21.45 x 6.6 x 1.6 approx./ barre plate et tube en aluminium, acier inoxydable, perspex, 21,45 x 6,6 x 1,6 m approx., 2016
© Ken Thaiday Snr.& Jason Christopher / Australian Art Network / www.artsdaustralie.com/monaco-ken-thaiday.html © Photo : Jason Christopher

(c) Vidéo : Frédéric Pacorel / Musée océanographique de Monaco

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • : Stéphane Jacob, diplômé de l'Ecole du Louvre, spécialiste de l'art australien contemporain, Expert C.N.E.S. en art aborigène, a créé en 1996 la galerie Arts d'Australie · Stephane Jacob en France à Paris dans le XVIIe arrondissement.Expert en art aborigène.Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.)Membre du Comité Professionnel des Galeries d'ArtSignataire de la Charte d’éthique australienne Indigenous Art Code / www.artsdaustralie.com
  • Contact

Recherche

Liens