Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:15

Retrouvez ici l'article du Monde qui explique comment un Aborigène d'Australie, Jeffrey Lee, a réussi à faire respecter ses droits face à Areva qui devait exploiter une mine d'uranium sur son territoire sacré - celui du Serpent Arc-en-Ciel - situé dans le Parc National de Kakadu, non loin de Darwin dans le Territoire du Nord.

 

A ce sujet, on peut citer un extrait du texte de Maia Ponsonnet tiré du livre "La peinture aborigène" qu'elle a co-écrit  : "Le territoire a une importance capitale pour tous les groupes australiens, car il est beaucoup plus que le support environnemental nécessaire à la survie : le territoire incarne l’identité de chaque groupe et même de chaque individu, à travers les événements mythiques dont il porte la trace. En effet, dans de nombreuses mythologies australiennes, le monde et tout ce qui le compose ont vu le jour à une époque mythique pendant laquelle les ancêtres des hommes d’aujourd’hui, qui vivaient alors sous forme animale, ont parcouru le continent, parfois sur des centaines et des centaines de kilomètres.
Au fil de leurs pérégrinations et de leurs aventures, ils ont constitué le paysage. Tel rocher représente un animal tué par le héros ancestral, tel trou d’eau a la forme courbe du jet du boomerang qui l’a fait émerger du sol. Cette ère d’une ancienneté inconcevable est ce que l’on appelle parfois le dreamtime ou dreaming (en français : Temps du rêve)." p.20, "La peinture aborigène" édité par les Nouvelles Editions Scala. Vous pourrez retrouver entre-autres dans ce livre la passionnante histoire de la réapropriation de leurs territoires sacrés par certains Aborigènes.

 

Retrouvez ici toutes les oeuvres de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob.

 

Kakadu.jpg
Parc National de Kakadu

 

 

Stéphane Jacob dirige la galerie Arts d’Australie • Stéphane Jacob. Expert en Art Aborigène, Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.), co-auteur du catalogue des collections du musée des Confluences de Lyon et du livre "La peinture aborigène". Il est signataire de la charte d’éthique australienne Indigenous Art Code, il s’attache depuis 1996 à faire connaître l’art et les artistes contemporains d’Australie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Aborigène Australie - dans Art
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • Le blog de la galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob, Paris
  • : Stéphane Jacob, diplômé de l'Ecole du Louvre, spécialiste de l'art australien contemporain, Expert C.N.E.S. en art aborigène, a créé en 1996 la galerie Arts d'Australie · Stephane Jacob en France à Paris dans le XVIIe arrondissement.Expert en art aborigène.Membre de la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en Objets d’Art et de Collection (C.N.E.S.)Membre du Comité Professionnel des Galeries d'ArtSignataire de la Charte d’éthique australienne Indigenous Art Code / www.artsdaustralie.com
  • Contact

Recherche

Liens